G1X

Vaste question…Qui fait débat aujourd’hui.

Pour essayer d’y voir un peu plus clair nous allons déjà bien préciser les bases.

 

Alors qu’est ce qu’un Reflex ?   premier reflex apn

 

Nikon_Nasa_F4Depuis le Mavica de Sony présenté en 1981, et le Nikon F4 qui visita l’espace à bord de la navette Discovery 10 ans plus tard, l’appareil photo numérique ( APN ou DSLR) a su toucher un très large public en révolutionnant le Monde de la PHOTO au tournant du siècle.

De l’argentique nous sommes passés au numérique.

Plus de film, plus d’attente, plus de développement, une nouvelle façon de photographier était née et  l’explosion d’internet et du partage de fichiers allaient sonner le glas des soirées diapos et des albums photo sur papier…Souvenirs, souvenirs qui allaient bientôt être recouverts par les grains de poussière d’une époque révolue, relégués aux confins de la mémoire des Anciens, nimbés par une brume nostalgique et auréolés d’un charme désuet mais authentique !

A l’aube du XXI ème siècle, la PHOTO entrait dans la modernité et allait même devenir l’un des principaux acteurs de ces progrès techniques en se révélant comme le média le plus populaire et le plus plébiscité ! Tout une gamme de nouveau appareil photo allait voir le jour, comme les compact, les bridge à objectifs fixes et les DSLR à objectifs interchangeables, ou plus communément appelés les Reflex .

Et comme leurs glorieux aînés, les Reflex sont équipés d’une visée…Reflex !!!

 

Késako?

 

visee reflex

Et bien pour faire simple, grâce à un miroir (2), et à un prisme ‘redresseur’ (7) ce que vous voyez dans le viseur (8) est exactement la même chose que ce qui entre dans l’objectif (1). C’est à dire que l’image que vous voyez dans l’œilleton  correspondra par conséquent à l’image qui imprimera votre capteur, lorsque vous déclencherez votre photo. ( Le miroir basculera alors pour laisser la lumière frapper le capteur (4)).

Ce qui est ultra pratique pour réussir ses compositions, n’est-ce pas ?

Oui mais…

 

En schématisant à l’extrême, on pourrait dire qu’on a simplement placé un capteur numérique et ses circuits là où autrefois défilait la pellicule et on a rajouté à l’arrière un écran LCD….

On a bien tenté de réduire un peu le poids et l’encombrement en diminuant la taille des capteurs mais avec le Full Frame le 24-36 mm est revenu en force et ses deux principaux inconvénients aussi. Car comme vous l’avez compris, il y a le capteur, certes mais il y a aussi le miroir, qui fait exactement la même taille ! De plus le miroir doit se déplacer dans son logement à chaque fois que vous déclenchez une photo !!! C’est lourd,  techniquement c’est compliqué, çà brasse de l’air et déplace la poussière, bref c’est pas le top…

Et pour les néophytes la visée reflex a un gros désavantage par rapport à l’écran LCD ( qui soit dit en passant consomme beaucoup de batterie !), c’est qu’il ne vous montre pas l’exposition de votre image, mais uniquement la composition. Ainsi, pour se rendre compte de l’expo, il faudra ‘interpréter’ la réglette située sous l’image pour savoir si votre photo sera correctement exposée ou non.

 

 

viseur

 

Donc il ne restait plus aux fabricants qu’à inventer des appareils photo numériques à objectifs interchangeables sans miroir pour la satisfaction du plus grand nombre !

 

 

Et c’est exactement ce qu’ils ont fait avec les « mirrorless »

que nous appelons plus communément « Hybride ».

 

 

 

Plus de miroir, donc plus de prisme et tout de suite gain de poids et de place !!!

Plus facile à construire donc moins cher.

La visée se fait à l’écran donc « vous prenez exactement ce que vous voyez ».

Les objectifs  sont moins volumineux vu que la plupart des capteurs sont en micro 4/3 ou APS-C,  bien  que les FULL frame devraient arriver en force cette année chez plusieurs fabricants.

Le zoom numérique, a aussi bien des avantages…

 

Mais alors pourquoi je ne lâche pas mes reflex?

 

 

 

Serais-je trop nostalgique?

Bon, comme je vous l’ai dit j’ai craqué pour un hybride aussi. C’est ICI.

 

Panasonic-Lumix-DMC-G5-

MAIS…

 

L’hybride n’a pas que des avantages…

Et si nous parlions d’auto focus, par exemple…

Autant vous dire que dans l’état actuel des choses, si vous aimez faire de la photo sportive ou animalière, ne rêvez pas ! La lenteur de l’AI SERVO ou « suivi de sujet » va vous désespérer. ( Exception faite des Sony qui tirent leur épingle du jeu).

Et que dire des « red dots« ? Comme les optical flare les red dots sont des points ou barres rouges qui apparaissent lorsqu’on vise avec un reflet de soleil sur les lentilles. Super disgracieux !!! Bon c’est vrai on peut toujours se déplacer, c’est sûr encore que  tout dépend du sujet.

Et la durée des batteries?

Mieux vaut en prévoir d’avance car avec l’écran LCD en permanence sollicité la durée des batteries fond comme neige au soleil !

 

Et quid du traitement des couleurs?

Habituée aux Digimarc de Canon ou Nikon, les trop forts contrastes de mon Lumix me choquent. Mais si vous aimez pousser la saturation de vos écrans, là vous ne serez pas déçus !!! Perso je trouve que l’on perd beaucoup trop de nuances de dégradés, mais ce n’est que mon avis…Les goûts et les couleurs…

 

 

 

En conclusion, tout dépend de votre pratique de la PHOTO, une fois encore…

L’avenir semble être pour les Hybrides mais je pense que les Reflex numériques ont encore de belles années devant eux, donc autant les faire cohabiter pacifiquement .

 

 

 

canon EOS M6    canon 6D Mark II

Pour aller plus loin :