5 conseils pour réussir vos photos de vacances !!!

 

Enfin les vacances sont là ! On les a attendues pendant  un an et çà y’est c’est le grand jour !!! Avouez que ce serait dommage  de ne pas ramener de merveilleux souvenirs qui vous feront patienter jusqu’à l’année prochaine, non ? Alors voici quelques conseils pour réussir vos photos en toutes circonstances.

 

matos

 

1/ Bien préparer son sac PHOTO avant le départ :

 

Selon votre destination, le choix du matériel à emporter va rapidement se poser… Je voyage léger ou je peux me charger ? Je pars à la mer, à la montagne, ou à la campagne, ou encore au fin fond de la Nouvelle-Guinée, sans commerce de proximité ? C’est un voyage unique que je ne referais probablement pas, ou bien, je suis sûr de pouvoir y retourner facilement ?

Bref autant de questions qui vont vous assaillir, sans oublier les problèmes liés directement à votre destination, sable, humidité, eau, poussière, etc.

Donc l’idéal est d’opter pour le multi équipement ; à savoir un compact, bridge ou hybride que l’on pourra facilement glisser dans la poche, et votre cher reflex et son (ou ses) objectif(s), si leur poids bien sûr, ne devient pas un handicap…

En parlant de « cher reflex », n’oubliez pas d’assurer votre matériel photo ou de vérifier auprès de votre assureur que vous êtes aussi couvert à l’étranger.

Si votre destination de rêve est la plage ou les dunes du Sahara, pensez que le matériel standard a peu de chance d’y résister. Les gouttes d’eau et le sable s’infiltrent partout, et il faudra mieux opter pour du matériel ‘tropicalisé’, ou des ‘caissons’ qui le mettront à l’abri ( une pochette étanche pour les compacts est aussi envisageable ou mieux un petit A.P.N. étanche !).

Si la Faune et la Flore ont décidé votre voyage, n’oubliez pas d’apporter un zoom puissant, (téléobjectif : 70-200mm ou 100-200 ou mieux -400 mm) pour ne rien rater du spectacle ; et pouvoir ainsi profiter pleinement des merveilles qui s’offrent à vous sans devoir vous approcher physiquement. Pensez alors à vous équiper d’un trépied !!!

Mais là on passe du petit sac « fourre-tout » au sac photo qu’il faudra porter sous le soleil, mais que ne ferait-on pas pour ramener de sublimes clichés ?

Et bien sûr n’oubliez pas de charger dans le sac PHOTO, des piles (pour les compacts), des batteries supplémentaires avec chargeur pour le Reflex, les pare-soleils et  filtres (polarisant et ND) pour les objos, et suffisamment de cartes mémoire, que vous aurez bien vérifiées avant le départ : On n’est jamais à l’abri d’une mauvaise surprise côté matériel neuf…

Dernier conseil quant au matériel, n’emmenez jamais un A.P.N  que vous ne savez pas maîtriser, car même si on a plus de temps en vacances, ce n’est pas le meilleur moment pour ‘potasser’ le manuel et vous allez vite ‘prendre en grippe’ le dernier arrivé !

Privilégiez toujours le matériel que vous connaissez le mieux, à moins bien sûr que vos vacances soient orientées vers la pratique de la photographie et que vous souhaitiez mettre à profit ce temps libre pour vous perfectionner…

 

2/ Réussir ses photos : Penser son Cadre

 

hdri bracketing
Copyright- Blue Studio Annecy-2014

Bien penser votre cadre, ce que vous souhaitez montrer, optez pour des angles originaux qui vont révéler votre sens artistique. Variez les points de vue mais aussi réfléchissez à l’effet que vous souhaitez produire sur votre photo, et là pas de mystère vous allez jouer sur la profondeur de champs, c’est à dire de la zone de netteté que vous souhaitez avoir sur votre photo. Celle-ci dépend essentiellement de deux facteurs : la longueur focale ou focale que vous aurez choisie et la distance à laquelle vous vous tiendrez par rapport à votre sujet, sur lequel vous ferez la mise au point.

 

fanny photographiée par JulieCopyright- Blue Studio Annecy-2014 – Fanny photographiée par Julie-

 

N’oubliez pas aussi de bouger (avant de déclencher bien sûr !!!), de vous baisser, de vous accroupir pour découvrir tout un monde insoupçonné… Pensez aussi à placer plusieurs plans dans votre photo pour recréer la profondeur de champs, et n’omettez pas qu’un personnage ‘animera’ toujours votre photo, la rendra plus vivante, donc demandez à vos amis ou famille de ‘poser’.

 

Varier les angles, (plongée, contre-plongée, etc.) mais aussi les sujets !!!

 

bluestudioCopyright- Blue Studio Annecy-

 

N’hésitez pas à constituer des « séries » également. Un thème récurrent que vous pourrez présenter, façon expo…(Une couleur, un élément architectural, un végétal, bref les sujets ne manquent pas, non ? Laissez-vous porter par votre créativité.

 

N’oubliez pas la fameuse « Règle des tiers » :

 

tiers

 

Et oui, même en vacances  on n’en oublie pas les fondamentaux !!!! Lorsque vous aurez défini votre cadre (distance, point de vue, etc.) pensez à la composition de votre photo. Décentrez légèrement vos sujets en portrait pour « accrocher » les fameux nœuds  des lignes de tiers.

 

 

annecy Copyright- Blue Studio Annecy-

 

 

Soignez également les arrière –plans, que l’on oublie trop souvent et on laisse passer l’élément disgracieux que tout le monde remarquera lors de la projection !!!

 

Enfin attention aux contre-jour car non seulement vous risquez d’endommager votre capteur, en photographiant le soleil de face, mais vous aurez aussi les visages de vos sujets foncés !!!  Par contre si vous êtes dans un léger contre-jour, ce qui peut être très esthétique, pensez au petit coup de flash, toujours utile en portrait, voire indispensable, et bien sûr  on l’équipe de son diffuseur!

 

 

annecy                                         Copyright- Blue Studio Annecy-

 

 

Photographier signifie dessiner avec la lumière, équilibrez judicieusement vos zones d’ombre et vos zones de haute-lumière ( les highlights), vous pouvez toujours vous entraîner en passant en mode Noir et Blanc, et si vous êtes satisfait, votre photo « explosera » en couleurs !!!

 

 

 

3/ Régler son A.P.N. : 

 

 

Les enfants adorent « faire les acteurs » : Profitez-en !!! Pensez-vous comme un metteur en scène. Faites-leur jouer des attitudes, sauter, faire des grimaces, etc… (ils seront ravis quand , dans quelques années,  vous les montrerez à leur petits amis !) Là aussi variez les angles, bref éclatez-vous !

 

Si vous photographiez des enfants, choisissez le mode Priorité à la Vitesse (TV chez Canon et S chez Nikon) et régler la vitesse sur 1/250. Car les enfants sont peu patients et n’attendront pas que vous ayez fini tous vos réglages !!!

 

L’Art du Paysage :

 

 

stage photo

Vous êtes face à un sublime paysage !!! Alors faîtes-vous plaisir et soyons fous ! Quittez le mode « Priorité Ouverture » ( AV chez Canon et A chez Nikon) et optez pour le Mode M et lâchez-vous !!! Pensez aussi à la réglette de « correction d’expo » (+/-) pour valoriser certains éléments, comme les nuages, car cette réglette vous permet des micro-réglages, au 1/3 de diaph’ par exemple……Ou encore pourquoi ne pas attendre le soir et s’essayer  à la pose longue ?

 

 

 

Exifs: 5d II (17-40mm) 20 mm. f/16, 2''.

Copyright- Blue Studio Annecy-

 

 

  « Le bon endroit au bon moment »

 

 

 

 Dans tous les cas, face à un paysage, attendez le bon moment pour déclencher ; c’est-à-dire le matin à l’ « heure bleue » ou le soir à l’ « heure d’or ». Croyez-moi vous ne le regretterez pas !!! Vous pouvez retrouver ICI, un petit programme qui vous aidera à préparer votre shooting pour choisir la meilleure Heure, en fonction du lieu où vous vous trouverez. En milieu de journée les photos ont souvent des teintes blafardes, et manque de contraste, et si vous ne pouvez attendre le soir, pensez à ajouter un filtre gris neutre (ND), plus ou moins foncé, sur votre objectif, et vous pouvez aussi modifier la Balance des blancs (WB), pour obtenir d’autres effets.

 

Si vous avez le moindre doute quant au résultat en Manuel, vous pouvez toujours doubler votre photo avec un des modes « Priorité ». Comme cela, lorsque vous serez rentré, tout en assurant le coup, vous pourrez comparer les résultats et analyser les ‘exifs’ de chaque photo. Ceci est un excellent  exercice…

 

 

Vous pouvez aussi créer des panoramas en prenant plusieurs photos ( 3 à 5), de nombreux logiciels gratuits vous permettront ensuite de les assembler. Là aussi comme pour la pose longue, n’oubliez pas le trépied !!!

 

4/ Mince, il ne fait pas beau… 

 

 

Et oui, c’est de saison ! Mais pas de panique, vous n’allez pas rester derrière votre ordinateur à classer vos photos  !!! Contrairement à une idée répandue, les nuages ne sont pas l’ennemi du photographe, bien au contraire !!! Servez-vous d’un ciel nuageux pour traduire une  atmosphère, créer une ambiance particulière, jouer sur les effets. En plus la lumière étant moins vive, vous pourrez facilement ‘poser’ plus longtemps, ce qui peut présenter un réel intérêt.

 

 

nuages

 

En portrait aussi, les nuages agissent comme un diffuseur naturel, et adouciront les ombres sur les visages. Alors profitez-en pour vous entrainer.

 

Et surtout pensez au Noir et Blanc ! Car si le ciel nuageux donne des teintes souvent fades, sans contraste, le Noir Et Blanc va « effacer » ces problèmes de luminosité et même donner un certain cachet à vos photos avec des atmosphères souvent énigmatiques, voire dramatiques.

 

 

Vous pouvez aussi modifier la « Balance des Blancs »,  pour créer des ambiances (angoissantes avec le bleu ou ‘Rétro’ avec un filtre sépia) ; bref, il n’appartient qu’à Vous  de donner vie  à vos photos …

 

 

Et pourquoi ne pas s’essayer à la Macro ?

 

 

bouquet

Okay, pour le paysage, à part le Noir et Blanc, vous allez vite vous trouver limiter car par un ciel nuageux, car les couleurs ne sont pas vraiment « au top »…

 

 

Alors lancez-vous dans une nouvelle pratique de la photo : la Macro. Même avec des objectifs classiques comme un 50mm, vous pouvez vous initier à cette discipline particulière, en utilisant des bagues allonges, par exemple, qui vont vous permettre de vous rapprocher …

 

 

Fleur en macro

Attention cependant à bien vérifier où vous faites la Mise au point, car à moins de 50cm, la profondeur de champs est très très limitée !!!

 

 

papillon

Jouez sur les textures, mettez en relief votre sujet,  valorisez les détails, et découvrez un monde insoupçonné. 

 

 

papillon2

 

 

Les gouttes d’eau peuvent aussi être un excellent sujet, propices à une série…Photographier une vitre à différentes heures de la journée, par exemple,  ou encore s’éclater avec les reflets dans les flaques, vous voyez même quand le temps ne semble pas clément, les sujets à photographier ne manquent pas…

 

Mais n’oubliez pas de bien protéger votre A.P.N. surtout s’il n’est pas tropicalisé ou étanche !!!

 

Et puis le soleil revient toujours ! Guettez les premiers instants de son retour, ses premiers rayons, le résultat sera assurément  SPECTACULAIRE !

 

Imperial Palace d'Annecy

 

A présent à vous de jouer,  et laissez place à votre créativité !!!

 

5/ Photographier l’eau.

 

 

Une fois que vous aurez shooté en long et en large, et à toutes les heures,  la mer, les vagues, la plage, les reflets dans les flaques, les châteaux de sable, etc.(attention aux forts contrastes surtout en milieu de journée,  car les capteurs de nos A.P.N. ont souvent du mal à les digérer, et un filtre gris neutre (ND) sera souvent le bienvenu !), il ne vous reste plus qu’à  vous jeter à l’eau !!!

 

 Et là nous revenons à notre premier conseil , quant au multi-équipement ; en effet vous n’allez pas plonger votre cher reflex dans le grand bain, n’est-ce pas ? D’autant qu’il  n’est probablement  pas tropicalisé !

 

Donc un petit A.P.N. étanche comme l’Olympus, TG-2 ou mieux le TG-3 ( étanche à 15m , et résistant aux chocs !) ou encore  le Panasonic Lumix FT5 , va vous rendre bien des services, et surtout vous éviter d’être assailli par l’angoisse! Il ne vous reste plus alors qu’à profiter pleinement des joies de la trempette.

 

En mode Priorité vitesse ( TV chez Canon, et S chez Nikon), et un réglage à 1/500 ou 1/1000, vous allez pouvoir saisir l’Instant, les sauts, les gouttes d’eau qui giclent, bref  tout ce qui crée des souvenirs inoubliables!

 

 

Vous pouvez aussi opter pour une pochette étanche, prévue surtout pour les compacts,  ou encore mieux  un caisson, qui va vous permettre de vous initier à la photo sous-marine.

 

 

Le Monde d'Annyssa

                            Copyright- Le Monde d’Annyssia-2013- Coucou Laurence !

Et n’oubliez pas que même si vous ne l’utilisez pas, votre A.P.N. craint aussi la chaleur…Pensez à le ranger dans son étui à l’abri du sable et des rayons pour éviter qu’il ‘chauffe’.

 

Bonnes vacances à tous !!!

 

prendre-photo-numerique
Rejoindre la communauté Blue STUDIO

3 Replies to “5 conseils pour réussir vos photos de vacances !!!”

  1. Petit rappel nécessaire pour ne rien oublier et pour remettre les idées en place.
    A lire et à relire . Merci Nat et bonnes vacances pour toi aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *